Présidents d’honneur

CAMILLE LAURENS

Camille Laurens est agrégée de Lettres. Elle vit à Paris. Elle a obtenu le prix Femina en 2000 pour Dans ces bras-là. Elle a notamment publié aux éditions Gallimard Romance nerveuse (2010), Encore et jamais (2013) et Celle que vous croyez (2016). Elle a été nommée officier dans l’ordre des Arts et des Lettres en 2006.

La petite danseuse de quatorze ans

« Elle est célèbre dans le monde entier mais combien connaissent son nom ? On peut admirer sa silhouette à Washington, Paris, Londres, New York, Dresde ou Copenhague, mais où est sa tombe ? On ne sait que son âge, quatorze ans, et le travail qu’elle faisait, car c’était déjà un travail, à cet âge où nos enfants vont à l’école. Dans les années 1880, elle dansait comme petit rat à l’Opéra de Paris, et ce qui fait souvent rêver nos petites filles n’était pas un rêve pour elle, pas l’âge heureux de notre jeunesse. Elle a été renvoyée après quelques années de labeur, le directeur en a eu assez de ses absences à répétition. C’est qu’elle avait un autre métier, et même deux, parce que les quelques sous gagnés à l’Opéra ne suffisaient pas à la nourrir, elle ni sa famille. Elle était modèle, elle posait pour des peintres ou des sculpteurs. Parmi eux il y avait Edgar Degas. »

© C. Hélie Gallimard NB 4 12.07

LAURENT STÉFANINI

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’Institut d’études américaines (New York University), Laurent Stéfanini est nommé au Ministère des Affaires étrangères en 1985, à sa sortie de l’ENA. De mai 2010 à avril 2016, il est le Chef du protocole, introducteur des ambassadeurs, en charge, entre autre, d’organiser les déplacements du Président de la République et les sommets internationaux. Il a en parallèle été secrétaire général de la présidence française du G20 et du G8 de 2011. Depuis avril 2016, il est l’ambassadeur, délégué permanent de la France auprès de l’UNESCO. Laurent Stéfanini est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre national du Mérite, Commandeur des Palmes académiques, membre du Conseil de l’Ordre des Arts et des Lettres et membre correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques.

À la table des diplomates

Pour la première fois, sous la direction de Laurent Stéfanini, sont présentés dans ce livre une sélection de menus et de documents provenant des fonds d’archives du service de protocole du Quai d’Orsay, mais aussi de l’Elysée. De François Ier à la COP 21, ce sont une vingtaine de grands rendez-vous diplomatiques qui sont racontés par des historiens de renom (Hélène Carrère d’Encausse, Patrick Rambourg, Bruno Fuligni…). Une façon de découvrir l’histoire du « repas à la française » et de comprendre le rôle fondamental qu’a joué ce savoir-faire culinaire dans la diplomatie française.