L’édition 2017

Le Festival de la Biographie, organisé par la Ville de Nîmes, accueillera 100 auteurs sur le thème « Les écritures de l’histoire ». Il se tiendra à l’hôtel Novotel Atria les 27, 28 et 29 janvier prochains.

 

 

Pour sa seizième édition, le Festival de la Biographie de Nîmes propose un grand voyage dans le temps avec le thème « Les écritures de l’histoire ». La programmation mettra en avant la biographie historique sans laisser de côté les récits de vies d’artistes, de penseurs et d’aventuriers connus ou injustement oubliés. Les visiteurs pourront ainsi voyager à travers les époques et les écritures, appréhender la richesse et la diversité du genre biographique, tantôt enquêtes érudites, tantôt souvenirs romancés.

 

En plus des traditionnelles séances de dédicaces, 3 grands entretiens se tiendront au Théâtre Bernadette Lafont et plus de 40 rencontres seront organisées à l’Hôtel Novotel Atria, situé à deux pas de la gare. L’établissement hôtelier dispose de nombreux espaces dont un grand Auditorium de 400 places et un Forum de 80 places. Un lieu efficace pour une organisation maîtrisée le temps des travaux réalisés à Carré d’Art et la scène idéale pour accueillir les invités prestigieux de cette édition 2017.

 

Les visiteurs pourront également venir découvrir le lauréat 2017 du Prix de la Biographie Le Point, successeur d’Henri Raczymow pour son livre Mélancolie d’Emmanuel Berl (Gallimard).

 

Deux biographes d’exception présideront cette édition : Ghislaine Dunant et Emmanuel de Waresquiel. Tous deux ont choisi d’écrire l’histoire, à leur façon : en 2016, Ghislaine Dunant se penche sur la vie de Charlotte Delbo, écrivaine rescapée d’Auschwitz, et Emmanuel de Waresquiel offre un portrait tout en justesse de la reine déchue Marie-Antoinette.

 

De nombreux invités prestigieux sont attendus, parmi lesquels Jean des Cars, Patrick Poivre d’Arvor, Marek Halter, Julia Kristeva, François de Closets, Richard Bohringer, Zoé Valdès, Didier Le Fur et Vénus Khoury-Guata.

 

En marge du Festival, comme chaque année, des ateliers seront organisées dans des établissements scolaires nîmois (Écoles La Gazelle, Tour Magne, Mont Duplan, André Galan, Marie Soboul et collège Emmanuel d’Alzon) et au CHU, impartis par des auteurs et illustrateurs jeunesse. Une manière d’inciter les enfants à la lecture et d’éveiller leur curiosité.

 

Un programme riche et varié, pour tous les publics.